Éditorial

À peine le temps de se retourner et hop! déjà le deuxième mois de cette année neuve. C'est fou.

couverture
couverture
couverture
couverture

L'accueil qui a été fait au premier volume de Zigomar a été rien moins qu'enthousiaste, tant cet incroyable roman-feuilleton est captivant, dynamique, jubilatoire. Eh bien, voici par conséquent tout de suite le deuxième volume de ce "bon roman populaire qui se croque avec gourmandise". Z'à la vie, z'à la mort !

Dans la collection de poche que nous partageons avec deux autres amis éditeurs, "Hélios", nous vous proposons de découvrir ou de redécouvrir l'un des chefs-d'œuvre d'un immense écrivain de SF, Roland C. Wagner. Publiée à l'origine sous la forme d'une trilogie, Poupée aux yeux morts ressort ici dans sa version intégrale, dans le texte définitif révisé par l'auteur en 2008. Récompensée d'un prix Ronsy aîné en 1989, une très grande science-fiction, première œuvre majeure d'une plume incontournable des littératures de l'imaginaire. Un "must".

La vie d'une maison d'édition, ce sont également des réimpressions à gérer : ainsi venons-nous de procéder à un deuxième tirage du recueil de Jean-Philippe Jaworski en "Hélios", Le Sentiment du fer, qui s'est déjà vendu à plus de 6000 exemplaires ! Et en attendant un deuxième volume en approche (parution mai), nous avons aussi réédité le superbe Manesh de Stefan Platteau, arborant fièrement la mention de son prix Imaginales 2015.

Une comédie sur Oscar Wilde, aux Moutons électriques ? Eh oui, vous connaissez notre attachement à la période victorienne, que nous avons souvent traitée à travers des mythes tels que Dracula et Sherlock Holmes. Depuis plusieurs années nous avions envie d'enfin proposer une traduction de L’Œillet vert de Robert S. Hichens, sulfureux et hilarant roman à clef datant de 1894, qui même en langue anglaise a seulement été réédité en 2009. Un plaisir !