Arnold Bennett

Bennett, Arnold

Grand écrivain édouardien, Arnold Bennett est demeuré presque inconnu chez nous, où seulement deux de ses romans sont trouvables : Le Spectre et L’Escalier de Riceyman. Les Moutons électriques vont traduire son chef-d’œuvre, The Grand Babylon Hotel, et proposeront l’une des enquêtes de son dandy millionnaire Cecil Thorold dans l’anthologie Détectives victoriens.