Les enfants de l’éternité [poche]

Juan Miguel Aguilera & Javier Redal

Jonas, jeune archéobiologiste, est engagé par l’armée pour enquêter sur la destruction mystérieuse d’un Rickshaw, une navette de transport reliant les divers points de l’amas globulaire d’Akasa-Puspa. L’Empire, deuxième force importante, a déjà une équipe sur place. Alors que la tension monte entre militaires, chacun soupçonnant l’autre d’être à l’origine de l’attaque, Jonas et les autres scientifiques découvrent une étrange sphère, 1247 millions de fois supérieure à n’importe quelle planète…

Mêlant à la fois aventure, réflex ion sur notre devenir et sur la manipulation des hommes à l’échelle planétaire, Les Enfants de l’éternité sont d’une étonnante richesse et d’une grande diversité dans la lignée des grands récits d’Asimov ou d’Herbert.

Javier Redal symbolise à lui seul l’histoire de la SF espagnole et Juan Miguel Aguilera est le chef de file de la jeune SF ibérique : son premier roman traduit en France, La Folie de Dieu, a soulevé l’enthousiasme de la presse et obtenu, en 2002, le prix Imaginales.