Le Soleil liquide, et autres récits fantastiques

Alexandre Kouprine

Dirigé par Viktoriya & Patrice Lajoye

De nos jours, le progrès scientifique est le moteur du progrès social. Mais s’accompagne-t-il d’un progrès moral ? Quand un génial inventeur se propose de liquéfier la lumière du soleil pour en faire une énergie inépuisable, se rend-il compte que de bêtes sentiments humains peuvent faire échouer son projet ?

Dans bien des siècles, les derniers nobles seront parqués, tandis que les anciens révolutionnaires en viendront à regretter ces illustres temps d’action où il était possible de faire le sacrifice de soi-même.Dans un lointain passé, les rois étaient, bons, ou sots, ou cruels, mais ils étaient rois et donc respectés, même quand le sort s’acharnait sur eux.

Alexandre Kouprine (1870-1938), régulièrement considéré comme le « Maupassant russe » est principalement connu comme auteur réaliste, cru, voire cruel. Ses romans comme La Fosse aux filles ou Le Duel ont fait date et ont largement écorné le mythe de l’« âme russe ». Cependant, comme tout auteur du début du XXe siècle, il a également touché au fantastique, à la science-fiction et même au merveilleux, avec un sens achevé de la parabole. Ce sont ces textes hors normes que nous rassemblons ici, dans une anthologie qui, si elle n’est pas exhaustive, se veut représentative de la diversité de palette de l’auteur.