Traité de Simiacologie appliquée

Dirigé par Fabrice Mundzik

Selon certains « savants » humains, les hommes qui habitent la terre seraient des singes perfectionnés… Cette théorie n’est pas neuve et a déjà été exprimée, entre autres, par l’Anglais Darwin. Ces idées véhiculées par les hommes portent une atteinte essentielle à la noblesse et à la dignité de la race simiaque !

Moi, Guaïn-Kakara-Simorupu II, professeur de Simiacologie comparée à la Faculté de Ouisticapapigito, capitale de l’empire Gorille, m’élève contre l’image véhiculée par vous, cousins de la race humaine, à notre encontre. Non, l’homme n’est pas un singe perfectionné et nous ne sommes pas vos « frères inférieurs » de la branche simiaque ! Un jour, j’en suis persuadé, cette Terre que nous devons partager avec vous, misérable vermine, sera nôtre et deviendra enfin la Planète des Simiaques !

Avec des textes de : Gustave Thévenet, J.-H. Rosny aîné, Gervésis Malissol, Gustave Vinot, André de Lorde, Eugène Morel, Léo d’Hampol, Martin Swayne, Émile Gautier, Paul Olivier, Séverine, Pierre Mille, Guaïn-Kakara-Simorupu et Edmond Haraucourt.

Textes sélectionnés par Fabrice Mundzik. Préface de Guaïn-Kakara-Simorupu II.