Bannière

Béla Bartók contre la Veuve Noire du Führer

Jérôme Verschueren

Couverture par Jeam Tag

Fascicule  Béla Bartók No. 1 (1940)

1941. Dans le but de neutraliser les États-Unis avant même qu’ils n’entrent en guerre contre l’Allemagne nazie, Hitler envoie de l’autre côté de l’Atlantique ses meilleurs espions : des entités aux pouvoirs surhumains.


Exilé à New York, le musicien hongrois Béla Bartók lutte secrètement contre ces monstrueux agents du IIIe Reich, déjouant leurs machinations perfides grâce à son armée de fantômes magyars. Il est aidé dans son combat par une jeune Noire orpheline et délurée : Black Becky. Dans Béla Bartók et les algorithmes de l’Apocalypse, le lecteur croisera un homonculus facétieux, un übermensch solaire, une mélodie vivante, des Machines en pagaille ainsi qu’un poème de fin du monde… Et tout cela rythmé par la musique de Béla Bartók !