Bannière

Le Dieu inhabité

Robert Darvel

Couverture par Isidore Moedùns

Fascicule Harry Dickson No. 185

 

Le Dieu inhabité s’ouvre sur l’assassinat d’un personnage bien connu des lecteurs de la série. Qui est le criminel ? Cette femme folle de rage (qui se dissimule dans le crâne d’un pauvre gosse) ? Cet artisan-prothésiste (qui n’aime pas la gabegie policière) ? Ce philanthrope (qui amasse les pauvres comme marchandise dans son entrepôt) ? Ce policeman (à l’oreille factice) ? Ce médecin-légiste (qui pratique ses autopsies sur des vivants) ? Ce chinois (couvert de tatouages) ? Cet abbé (hypnotiseur) ? Ce professeur (qui égorgea ses laborantins) ? Ou ces étranges plumes, qui mèneront Harry Dickson... à la morgue...?