Johan Heliot

Heliot, Johan

Johan Heliot n’a pas débuté depuis bien longtemps, mais avec un appétit d’écrire et de publier qui n’a guère d’égal que son inventivité. Ayant débuté avec Pandémonium (Le Bélial’) et de nombreuses nouvelles, il a ensuite aligné des titres tels que Obsidio (Denoël), La Lune seule le sait, Reconquérants, La Lune n’est pas pour nous, Faerie hackers, Faerie thriller (Mnémos) ou La Harpe des étoiles (ISF), et il vient également de se lancer dans le domaine de la jeunesse, ainsi que de co-diriger une très ventrue anthologie consacrée à Jules Verne (La Machine à remonter les rêves, chez Mnémos).