Steampunk !

L'esthétique rétro-futur

« la bibliothèque des miroirs », volume 6

Étienne Barillier

Imaginez un passé qui aurait pu être ! Un XIXe siècle victorien soudain théâtre de l’affrontement de robots gigantesques propulsés grâce à la vapeur, des gentlemen magiciens luttant contre des créatures maléfiques — toute une littérature populaire est revisitée, dans une étourdissante relecture des œuvres de Jules Verne et de H. G. Wells, et une esthétique du « rétro-futur » prend son envol.

Des premiers textes explorant le XIXe jusqu’à la naissance du steampunk ; de l’éclosion du steampunk francophone aux adaptations cinématographiques et à la bande dessinée ; des jeux vidéo à l’apparition d’une culture steampunk ; ce panorama suit pas à pas la naissance d’un genre riche et complexe, aux couleurs d’un rêve empli de boulons et de vapeur.

Après les Nombreuses vies de Fantômas, dans la « Bibliothèque rouge », Étienne Barillier plonge dans l’exploration d’une esthétique baroque et démesurée, partie de la littérature pour contaminer l’imaginaire populaire dans son entier. Avec le témoignage de 8 écrivains et des œuvres de 15 artistes contemporains.

Diaporama

  • Photographie
  • Photographie
  • Photographie
  • Photographie
  • Photographie
  • Photographie

Ouvrages associés

couverture
Les Nombreuses vies de Fantômas
couverture
Rétro-futur !
couverture
Guerre des Mondes !
1. Le steampunk, esthétique rétro-futuriste
Article par Étienne Barillier & Raphaël Colson
2. Le XIXe siècle comme matière première
Article par Étienne Barillier
3. Maturation
Article par Étienne Barillier
4. Trois auteurs pour un genre
Article par Étienne Barillier
5. Un steampunk uchronique
Article par Étienne Barillier
6. Une irrésistible ascension
Article par Étienne Barillier
7. Aparté japonais
Article par Raphaël Colson
8. L’ouverture rétro-futuriste
Article par Étienne Barillier
9. Le steampunk francophone
Article par Étienne Barillier
10. Suchîmupanku
Article par Raphaël Colson
11. Des ligues héroïques
Article par Étienne Barillier
12. Dernières itérations
Article par Étienne Barillier
13. Être steampunk
Article par Étienne Barillier
Iconographie
Couverture par Sébastien Hayez
Photographie par Futuravapeur & AnXiogène
Photographie par Alicia Skojec
Photographie par Kat Bret
Photographie par Tom Banwell
Photographie par Dr. Grymm
Photographie par Jos de Vink
Photographie par Dave Clifton
Photographie par Richard Nagy (Datamancer)
Photographie par Stéphane Halleux
Photographie par Abney Park
Photographie par Clockwork Quartet
Photographie par Tarilyn Quinn

Amateurs d’engins rétro-futuristes, de paysages sépias enfumés et autres porteurs de lunettes goggles, Étienne Barillier (à qui l’on doit Les Nombreuses vies de Fantômas, chez le même éditeur) brosse ici pour vous un portrait complet de ce genre qui fait de plus en plus d’adeptes et dont on ne parle pas assez ! Cinéma, littérature, BD, jeu vidéo, … rien n’est laissé de côté dans cet inventaire richement illustré qui vous propulse à toute vapeur dans un monde où il fait si bon s’éterniser… Et qu’est-ce qu’on dit aux Moutons ? On dit merci !

Elegy

Dans un livre épatant, paru il y a quelques mois, Étienne Barillier revient sur le mouvement steampunk et ses prolongements littéraires, vidéoludiques et cinématographiques. Le recueil intitulé Steampunk, l’esthétique rétro-futur est une petite merveille graphique, richement illustré et à la mise en page parfaite. De larges articles sont agrémentés d’inserts, d’illustrations, de petits développements parallèles ou de zooms sur des domaines/sujets/auteurs/œuvres particuliers. (…) rien moins que l’ouvrage de référence francophone sur le sujet, en même temps qu’un très bel objet : c’est tout bénéf et on en redemande.

Fluctuat

Le steampunk est un courant littéraire qui consiste à se réapproprier et à réinventer une autre histoire à partir de l’atmosphère industrielle du XIXe (et des œuvres de cette époque : Verne, Fleming, etc.) L’ouvrage aborde les romans, la BD, le cinéma, les jeux vidéo, enrichit d’une superbe recherche iconographique. Époustouflant !

Fnac Belfort (coup de cœur)

A la somme d’érudition inhérente à la collection vient s’ajouter ici une iconographie dont la richesse ne le dispute qu’à l’éclectisme. Etienne Barillier et la «Bibliothèque des Miroirs» livrent un travail digne des études de Francis Lacassin.

Fnac Forum (coup de cœur)

(…) le steampunk. Courant esthétique qui revisite et réinterroge,depuis les années 70, le décor et l’épopée mentale du XIXe siècle (siècle de la vapeur, des dirigeables et des pionniers de l’électricité; siècle de Verne et de Robida). Une école née aux USA, épanouie en Grande-Bretagne et qui a connu en France et en Belgique de nombreuses applications romanesques et picturales. Etienne Barillier vient de lui consacrer une monographie illustrée remarquable aux éditions Les Moutons électriques.

France Culture

Abondamment illustrée de visuels kitsch et agrémentée d’une esthétique surchargée à base de tuyauterie, boulons et engrenages, l’étude d’Étienne Barillier ne fait pas mentir la réputation de bel ouvrage voulue par Les Moutons électriques. On se trouve ici, non devant une somme, mais face à une tentative d’exploration d’un champ culturel pour le moins fluctuant. L’essai fournit par ailleurs, que ce soit dans le corps du texte comme en annexes, quantité de pistes à défricher.

Le Cafard cosmique

Les moutons électriques nous ont habitués à remplir nos bibliothèques avec des ouvrages de références incontournables, et ils remettent ça encore un fois ! Cette fois c’est Etienne Barillier qui s’y colle avec un épais volume consacré au Steampunk. Que vous soyez fan de l’animé Steamboy, du film La ligue des gentlemen extraordinaires, ou du livre Confession d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit, cessez immédiatement de surfer sur internet avec votre ordinateur à vapeur, coiffez-vous de votre plus beau haut de forme et courrez en librairie vous procurer cet ouvrage.

Lecturie

(…) Étienne Barillier aborde toutes les formes d’expression qui se mêlent de steampunk, jusqu’à la musique et la mode, en passant par les traditionnels films, romans, séries… La très riche iconographie rend compte du fourmillement créatif du genre, et malgré le noir et blanc, le résultat est vraiment alléchant. Çà et là des encadrés sur divers pièces de l’imagerie steampunk (l’éther, la machine à vapeur…) ainsi que l’avis de certains auteurs «pratiquants» sur le genre (Hervé Jubert, Xavier Mauméjean…) créent une impression de désordre dans la forme qui n’est pas dommageable au propos. (…)

Mes Imaginaires

Il manquait un guide pour explorer ce genre, certes encore un peu mineur en termes de quantité mais qui a le don de s’incruster partout, et le livre d’Étienne Barillier vient de remédier à cela. Tout comme les autres ouvrages de la collection «la bibliothèque des miroirs», il est illustré à profusion (quatre à cinq cents illustrations noir et blanc !) et bénéficie d’une maquette intérieure originale et reflétant son contenu.

Solaris

Pour faire court, cet ouvrage est à mon sens indispensable à tout amateur éclairé ou lecteur intéressé par le genre. Il foisonne de références et couvre à peu près tous les aspect du genre. (…) Je ne saurais trop vous conseiller donc de vous procurer ce livre à plus d’un titre. Il s’agit là je pense d’une bible ou chacun pourra se replonger avec délectation. Le spécialiste, l’amateur ou le simple curieux découvriront forcément leur bonheur tant le champs d’investigation est large.

Vapeur Brouillon

Mis à feu dans les années quatre-vingts grâce à plus d’un siècle de combustibles fictionnels, le steampunk, décrivant en même temps un futur qui n’a jamais existé et un passé parallèle, fusionne et recompose des pans entiers de l’imaginaire. Partant de Londres et d’ères victoriennes alternatives, il envahit peu à peu d’autres lieux et d’autres époques pour finir, à travers le monde de l’art, par prendre pied dans le monde réel. Ainsi l’histoire du steampunk est-elle celle de rejaillissements inattendus et de métamorphoses imprévisibles. À la fois essai et beau livre, l’ouvrage d’Étienne Barillier mêle iconographie et érudition pour dresser du steampunk et de ses transmutations un panorama exhaustif.

Yozone

Vient de sortir dans la collection «bibliothèque des Miroirs» aux Moutons électriques un livre excellent d’Étienne Barillier (déjà auteur d’un beau Nombreuses vies de Fantômas, même éditeur): Steampunk. L’esthétique rétro-futuriste (avec des contributions de Raphaël Colson).

Faisant preuve d’une grande érudition et d’une belle maîtrise de son sujet, l’auteur nous offre une vision historique de l’apparition et de l’évolution du steampunk et de ses différentes variantes possibles. L’un des attraits de ce livre est qu’outre les auteurs anglo-saxons et français, nous sont aussi présentés des auteurs japonais, le Japon étant apparemment un pays devenu adepte du rétro-futurisme. L’autre très grande qualité de cet ouvrage est de ne pas se cantonner à la littérature: BD, jeux de rôles, films, séries télévisées et, plus surprenant et découverte totale en ce qui me concerne, musique et groupes musicaux, artistes, mode de vie, objets usuels — ah, l’ordinateur steampunk, quelle merveille !

De plus, la couverture du livre est absolument superbe et la mise en page originale, très soignée et fort agréable. Ne parlons pas des nombreuses illustrations et photos qui agrémentent le texte toujours clair et précis.

Pour 25 €, tous les passés qui n’eurent pas de futurs, un ouvrage qui fera référence dans notre domaine, à lire de suite !

Jean-Luc Rivera

1. Extrait de l’introduction
par Étienne Barillier & Raphaël Colson
Télécharger gratuitement le fichier PDF (0,00 Mio)
CC-BY-NC-ND, 2010, Étienne Barillier & Raphaël Colson / les moutons électriques, éditeur

Le paiement par chèque est bien entendu possible, à l'ordre des Moutons électriques (13 impasse Pierre-Melin 33800 Bordeaux).

La version papier de ce titre n'est pas disponible.

La version ePub de ce titre n'est pas disponible.

 

La version PDF de ce titre n'est pas disponible.

Il n'y aucune souscription ouverte pour ce titre.

Il n'y a aucune formule d'abonnement disponible pour ce titre.

Conditions générales de ventes

Les présentes conditions générales de vente s’appliquent aux ventes de livres proposés par les moutons électriques, éditeur SÀRL, conclues par le biais du site accessible à l’adresse URL : http://www.moutons-electriques.fr.

  1. Les livres sont vendus dans le respect de la réglementation applicable en France sur le prix unique du livre : loi № 81-766 du 10 août 1981.
  2. Les prix de nos livres sont indiqués sur notre site en euros et toutes taxes comprises. Conformément à la loi encadrant la vente à distance de livres, qui précise que le montant des frais de port pourra être établi librement par le détaillant mais ne pourra pas être équivalent à zéro, et suite à l’augmentation considérable des tarifs postaux au 1er janvier 2015 ainsi qu’aux restrictions maintenant imposées quant à l’épaisseur des courriers autorisés, nous avons établi une grille de frais de port, allant d’un montant de 1 centime pour les petites sommes à 8 euros pour les sommes importantes, avec des paliers à 2, 4 et 6 euros de participation aux frais de port. En cas de rejet postal (défaut d’accès ou d’adressage, colis non réclamé), la société décline toute responsabilité et une éventuelle réexpédition sera à la charge du client. Pour une expédition avec suivi (colissimo ou recommandé), nous contacter directement car en ce cas le port doit être réglé entièrement par le client demandeur. Pour l’outre-mer, nous consulter.
  3. En cas de modification du prix de vente public, que la société se réserve à tout moment et sans préavis, les livres seront facturés au tarif en vigueur au moment de l’enregistrement de la commande. Toute commande payée est ferme et définitive.
  4. Les livres, dans leur version papier, seront livrés à l’adresse de livraison indiquée lors de la commande, par la Poste, en tarif lettre verte en-dessous de 3 cm d’épaisseur, en tarif colissimo au-dessus de 3 cm d’épaisseur (pour l’étranger, en tarif livres et brochures). Les ouvrages proposés sous forme de fichier électronique (EPUB) seront envoyés à l’adresse mail de contact fournie lors de la commande et après réception du paiement. En cas de non réception d’un EPUB prière de vérifier dans vos dossiers d’indésirables avant toute réclamation.
  5. En vertu de la loi française sur le prix unique du livre (loi № 81-766 du 10 août 1981), les abonnements à tous les périodiques ne concernent que les numéros, volumes ou tomes qui ne sont pas encore parus à la date de souscription. Un abonnement ne peut pas être rétroactif.
  6. Dans le cas des souscriptions, les ouvrages sont expédiés dans la semaine de parution officielle chez le distributeur (date de sortie librairies).