Extrême !

Quand le cinéma dépasse les bornes

« la bibliothèque des miroirs », volume 15

Julien Bétan

À travers une exploration du « cinéma vomitif » (mondo, torture flicks, snuff movies et autres « mauvais genres »), cet essai se propose de réfléchir librement aux rapports ambigus que le spectateur entretient avec la violence extrême. L’étude de cette face sombre du 7ème art, généralement ignorée ou méprisée, permet pourtant de remettre en question un certain nombre d’idées reçues et de catégorisations hâtives.

Dans une société de consommation, soucieuse de notre confort au point d’occulter notre mortelle condition, dans une société de l’image où la violence est plus souvent montrée que vécue, les films qui choquent, suscitent la polémique ou les foudres de la censure, agissent comme des révélateurs, sociologiques et politiques.

Montre-moi ce que tu redoutes, je te dirai qui tu es.

Essayiste et traducteur, Julien Bétan traque depuis une trentaine d’années l’image choc et l’émotion extrême au cinéma. Après avoir coécrit des essais sur les zombies ou sur Jack l’Éventreur, et dirigé un ouvrage collectif sur Alan Moore, il revient aujourd’hui à son sujet de prédilection : le cinéma qui tache.

Ouvrages associés

couverture
Jack l’Éventreur, les morts
couverture
Zombies !
couverture
Monty Python !
couverture
Teen !
1. Face à la vie, face à la mort
Article par Julien Bétan
2. Face à l’autre, face à soi-même
Article par Julien Bétan
3. Face au Mal, face aux maux
Article par Julien Bétan
4. Ouverture
Article par Julien Bétan
Iconographie
Couverture par Sébastien Hayez

Le lecteur moyen, comme moi, se voit plongé dans un univers cinématographique quasiment aux antipodes de ce qu’il regarde habituellement d’où l’intérêt à lire cette étude : j’avoue qu’en la refermant, je n’ai pas eu particulièrement envie de regarder ces films mais je remercie justement Julien Bétan d’avoir complété ma culture cinématographique sur un pan du 7ème art dont j’aurais continué d’ignorer l’existence sans cela. Une petite étude - 150 pages - à lire par tous les passionnés des mauvais genres !

ActuSF

Cet éditeur lyonnais vient de sortir un nouvel opus, consacré cette fois non pas à un auteur, mais à une tendance, un courant : l’ultra-violence au cinéma. Extrême ! traite de la violence visuelle extrême, celle qui dérange et fait réagir, et non pas de la violence quotidienne et omniprésente, dans les fictions comme dans l’actualité. Même si l’auteur se cantonne au septième art, sa réflexion sur l’utilisation de la violence dans la fiction peut être étendue à d’autres types de supports, comme la bande dessinée, dont la forme contient un aspect graphique. La violence en littérature répond à d’autres rouages.

L'écervelé

[…] Car ses films qui choquent, qui mettent mal à l’aise, que l’on refuse de voir ouvertement sont aussi la cible des censeurs sans pitiés. Un cinéma chassé parce que trop loin des convenances. C’est aussi cela le cinéma de l’extrême. Il ne faut donc pas se voiler la face, refuser de voir, il faut au contraire lire le bouquin de Julien Bétan édité chez « Les Moutons électriques ». Comprendre et se passionner pour cette histoire du cinéma occulte qui mérite la pleine lumière. Pas trop quand même, il ne faudrait pas que nos amis vampires disparaissent de la scène cinématographique.

Regardez les hommes danser

Un essai vraiment sympa et pas prise de tête pour un sou. Julien Bétan, nous livre quelques réflexions et analyses bien senties sur l’impact de la violence au cinéma, sa légitimité éventuelle et les motivations (pécuniaires, politiques, artistiques, etc.) de ceux et celles qui donnent vies à nos peurs primitives, à nos angoisses intimes et/ou à nos fantasmes collectifs sur le sujet. Au programme et dans le désordre : Tortures, Humiliations, Déshumanisation de l’être, du corps, Snuff Movies, Survivals, Télé-réalité, Cri primal et Hippies violeurs. De Paolo Pasolini à Wes Craven, du Mondo Movie au Rape & Revenge, de «La source» à «Humains» (!), on passe d’une référence à l’autre dans un joyeux bordel qui contre toute attente reste assez cohérent.

Albert Roubi

1. Introduction
par Julien Bétan
Télécharger gratuitement le fichier PDF (0,00 Mio)
Tous droits réservés, 2012, Julien Bétan / les moutons électriques, éditeur

Le paiement par chèque est bien entendu possible, à l'ordre des Moutons électriques (13 impasse Pierre-Melin 33800 Bordeaux).

La version papier de ce titre est disponible au prix de 19,00 € par paiement électronique.

La version ePub de ce titre est disponible au prix de 4,99 € par paiement électronique. Le fichier vous sera expédié par retour de courrier électronique.

 

La version PDF de ce titre n'est pas disponible.

Il n'y aucune souscription ouverte pour ce titre.

Il n'y a aucune formule d'abonnement disponible pour ce titre.

Conditions générales de ventes

Les présentes conditions générales de vente s’appliquent aux ventes de livres proposés par les moutons électriques, éditeur SÀRL, conclues par le biais du site accessible à l’adresse URL : http://www.moutons-electriques.fr.

  1. Les livres sont vendus dans le respect de la réglementation applicable en France sur le prix unique du livre : loi № 81-766 du 10 août 1981.
  2. Les prix de nos livres sont indiqués sur notre site en euros et toutes taxes comprises. Conformément à la loi encadrant la vente à distance de livres, qui précise que le montant des frais de port pourra être établi librement par le détaillant mais ne pourra pas être équivalent à zéro, et suite à l’augmentation considérable des tarifs postaux au 1er janvier 2015 ainsi qu’aux restrictions maintenant imposées quant à l’épaisseur des courriers autorisés, nous avons établi une grille de frais de port, allant d’un montant de 1 centime pour les petites sommes à 8 euros pour les sommes importantes, avec des paliers à 2, 4 et 6 euros de participation aux frais de port. En cas de rejet postal (défaut d’accès ou d’adressage, colis non réclamé), la société décline toute responsabilité et une éventuelle réexpédition sera à la charge du client. Pour une expédition avec suivi (colissimo ou recommandé), nous contacter directement car en ce cas le port doit être réglé entièrement par le client demandeur. Pour l’outre-mer, nous consulter.
  3. En cas de modification du prix de vente public, que la société se réserve à tout moment et sans préavis, les livres seront facturés au tarif en vigueur au moment de l’enregistrement de la commande. Toute commande payée est ferme et définitive.
  4. Les livres, dans leur version papier, seront livrés à l’adresse de livraison indiquée lors de la commande, par la Poste, en tarif lettre verte en-dessous de 3 cm d’épaisseur, en tarif colissimo au-dessus de 3 cm d’épaisseur (pour l’étranger, en tarif livres et brochures). Les ouvrages proposés sous forme de fichier électronique (EPUB) seront envoyés à l’adresse mail de contact fournie lors de la commande et après réception du paiement. En cas de non réception d’un EPUB prière de vérifier dans vos dossiers d’indésirables avant toute réclamation.
  5. En vertu de la loi française sur le prix unique du livre (loi № 81-766 du 10 août 1981), les abonnements à tous les périodiques ne concernent que les numéros, volumes ou tomes qui ne sont pas encore parus à la date de souscription. Un abonnement ne peut pas être rétroactif.
  6. Dans le cas des souscriptions, les ouvrages sont expédiés dans la semaine de parution officielle chez le distributeur (date de sortie librairies).