Michael G. Coney

Coney, Michael G.

Michael G. Coney fut salué lors de ses débuts par Theodore Sturgeon comme l’une des nouvelles voix les plus intéressantes de la science-fiction américaine. Cet écrivain canadien, décédé en 2005, principalement connu pour son cycle du Chant de la Terre, laisse derrière lui une œuvre riche et intellectuellement excitante, exemplaire du meilleur de la science-fiction de langue anglaise des années 1970.