Bannière

La Lanterne rouge

Pierre Zaccone

Dirigé par Alexandre Mare

Couverture par Prince Gigi

« Vous ne voyez là que la surface des choses et des hommes, chacun de ceux ou celles qui sont ici, se sont parés pour y venir, et ont emprunté le masque du rôle qu’ils veulent jouer dans la soirée, masque de mélancolie ou d’amour, de dédain ou d’enthousiasme, que sais-je ? Mais si, au sortir de cette représentation, vous les suivez l’un après l’autre, jusqu’au retrait mystérieux où chacun va déposer son masque ou son attitude d’emprunt, que de drames, de tragédies, d’épouvantables mystères ne verriez-vous pas se dérouler devant vous ? »

Maître des épouvantables mystères criminels, Pierre Zaccone (1818-1895) fut parmi les premiers écrivains à faire du « roman à intrigues », nos futurs romans policiers, un genre à part entière, inventant une partie de ses codes, de ses décors : enquêteur solitaire, filles perdues, assassinats sordides, morceaux de corps empaquetés et jetés à la Seine, vengeances tenaces…

Écrivain populaire, grand feuilletoniste, Pierre Zaccone, après des dizaines de romans, disparaîtra totalement des radars littéraires et historiques. Il était alors temps de faire redécouvrir ce précurseur.

« Quel titre comptez-vous donner à votre ouvrage ?- un titre à sensation.- J’entends bien, mais encore…- Cela s’appellera la Lanterne Rouge. »

Préface et notes d’Alexandre Mare.