Masques rouges (Le Loup solitaire, 3)

Louis Joseph Vance

Traduit par Jean-Daniel Brèque

La belle Sofia, qui se languissait derrière le comptoir d’un sordide café français en plein coeur du Londres des années 1920, retrouve soudain son véritable père, un prince russe qui la propulse dans un tourbillon de fêtes et de plaisirs, la couvre de fourrures et de bijoux.

Dans l’entourage du prince Victor s’agitent de bien étranges personnes. Et Sofia découvre peu à peu que s’ourdit un complot dont elle est l’un des principaux enjeux. Mais, dans l’ombre, le Loup solitaire veille...

Auteur d’une quarantaine de romans, qui vont du policier au sentimental en passant par l’aventure, Louis Joseph Vance (1879-1933) est resté célèbre pour son personnage du Loup solitaire, gentleman cambrioleur, émule d’Arsène Lupin, héros d’une saga où le drame côtoie la gouaille et le crime l’Histoire en train de s’écrire.

Crédit couverture : logo utilisé pour la série télévisée inspirée du Loup solitaire (1954).