Bannière

Il était trois vieilles dames… [poche]

Christian Robin

Couverture par Arthur Rackham

Tout a commencé quand j’ai ouvert cette malle...

Un livre avait un titre étrange : Il était trois vieilles dames... d’un certain Ange-Émile Rivière. Je me mis à le lire fasciné : Dans les années soixante, un jeune couple à la dérive s’installe aux Primevères, un immeuble tranquille. Très vite, la mort s’abat tout autour, inexorable. Seul témoin, un chat. Mais qui va veiller sur Janique ? Les petites vieilles du huitième ? aimables et douces... si douces... dangereusement douces ? Depuis cette découverte, des images me hantent... Et si j’avais ouvert la boîte de Pandore ?

Auteur des nombreuses enquêtes de Sosthène Cagouillard, le Sherlock Holmes de Saintonge, Christian Robin rend ici hommage à la défunte collection « Angoisse » et au maître Lovecraft.

« Fils spirituel de Jean Ray et de sir Arthur Conan Doyle, Christian Robin nous offre ici un Malpertuis moderne qui aurait été revisité par un auteur gore. » (ActuSF)