L’ombre du mort

Headon Hill

Traduit par Jean-Daniel Brèque

Un négociant de la City est soumis à un odieux chantage. Mais une balle a tôt fait d’éliminer le voyou, dont il dissimule le cadavre dans son coffre-fort.

Le lendemain, le corpus delicti a disparu et, bientôt, de sinistres individus apparaissent dans le petit port des Cornouailles où il s’est réfugié…

Longtemps tombé dans un oubli immérité, Headon Hill (v. 1857-1927) fut un des pionniers de la detective story et un prolifique auteur de suspense. Après Mille Desseins Mauvais et Les Vengeurs, voici un nouveau roman à l’intrigue haletante, fortement teinté d’humour noir.

Crédit couverture : photographie d’Eugène Thiébault (1825- ?), « Henri Robin et un spectre » (1863).