Les Vengeurs

Headon Hill

Traduit par Jean-Daniel Brèque

La belle Marion Fermor l’a décidé : il n’est pas question que son fiancé Nigel Lukyn reste plus longtemps dans l’asile d’aliénés où sa mère l’a fait interner ! Son sosie, Leslie Armytage, va se faire également enfermer afin de lui permettre de s’évader.

Et le plan fonctionne à la perfection ! Mais qui sont ces trois Américains qui rôdent autour de nos héros et en veulent à la vie du nouveau mari de Marion ? Et celle-ci ne serait-elle pas trahie par une de ses proches ?

Et qui s’est évadé de l’asile ? Qui est l’homme que Marion s’est choisi : Nigel ou Leslie ?

Longtemps tombé dans un oubli immérité, Headon Hill (v. 1857-1927) fut un des pionniers de la « detective story » et un prolifique auteur de suspense. Après Mille desseins mauvais, voici un nouveau roman à l’intrigue ébouriffante, où le marivaudage vire bien vite à la terreur, le tout épicé par un humour pince-sans-rire typiquement british.

Crédit couverture : gravure d’Ambroise Tardieu (1788-1841) extraite de Des maladies mentales considérées sous les rapports médical, hygiénique et médico-légal (1838), de Jean Esquirol.