Bannière

Six mystères

Léon Groc

Léon Groc, 1882-1956. Homme de Lettres, journaliste de profession, grand reporter, dans plusieurs journaux : L’Eclair en 1907, L’Intransigeant, L’Excelsior, Le Petit Journal, Le Petit Parisien, il termina sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit. Mais avant tout : écrivain populaire, extrêmement prolifique comme il se doit, essentiellement dans les domaines du récit de guerre (dans les collections « Patrie »), comme dans ceux du roman policier et de la science-fiction. Il co-signa ses derniers romans avec sa seconde épouse, Jacqueline Zorn.

Après avoir publié en réédition trois de ses romans de science-fiction et avoir découvert un étonnant carnet inédit de récits sur la Première Guerre mondiale, les Moutons électriques poursuivent la nécessaire redécouverte de ce grand écrivain populaire, avec la réédition de six de ses romans policiers, qui se situent "par bien des aspects dans l'orbe de Fantômas […] La structure même du récit policier avec ses coups de Jarnac et ses coups de théâtre, ses passages secrets et ses attentats à répétition, le place dans la catégorie […] qu'on pourrait nommer le roman-poursuite" (Le Rocambole).

L'Autobus évanoui, Le Disparu de l'ascenseur, La Cabine tragique, La Maison des morts étranges, La Grille qui tue, Les Jumeaux du Quatorze juillet.

Introduction par Jacques Baudou et entretien avec Monique G. Chateau

Tirage limité à 99 exemplaires